Pourquoi doit-on laver le boulgour ?

Pourquoi doit-on laver le boulgour ?

Aaah le boulgour, aliment qui se place de plus en plus au centre des alimentations saines reste un aliment que beaucoup ne savent pas comment manipuler de la meilleure des manières afin qu’il soit le plus savoureux possible. Beaucoup de questions sont en suspend quant à la façon optimale de le préparer avant et après la cuisson et nous allons répondre à l’une d’entre elle au travers de cet article, pourquoi doit-on laver le boulgour ?

Qu’est-ce que le boulgour ?

Aliments très en vogue ces dernières années, il est au cœur de nombreux repas pour la plupart très équilibrés et très nourrissant. Cependant, beaucoup de personnes ne savent pas tout ce qu’il y a à savoir chez le boulgour !

Le boulgour, une céréale ?

En effet, le boulgour est une céréale d’origine arménienne très riche en glucides. Étant issu du blé concassé où l’enveloppe de la graine a été enlevé, ça ne paraît donc pas illogique que ce soit une céréale. C’est également un bon féculent puisqu’il est très riche en amidon. Pour sa préparation, il est d’abord précuit puis séché au soleil avant d’être concassé et conditionné.

Dans quels plats phares le retrouve-on ?

On le retrouve dans de plus en plus de plat et surtout dans des plats issus des pays du Moyen-Orient où il est extrêmement prisé. 

On le retrouve dans de célèbres préparations comme par exemple le borghol tunisien constituant un plat chaud très complet, une sorte de soupe, que les Tunisiens (et nous-même) raffolent en hiver.

Ses utilisations sont infinies, allant du taboulé jusqu’au salade ou accompagnement de viande, le boulgour est un aliment qui est polyvalent est délicieux en bouche, de quoi franchement se régaler.

Est-il bon pour la santé ?

Le magnésium, le manganèse, la vitamine B et le fer sont tous présents dans le blé bulgour. Comme il est produit à partir de grains entiers, il est également très riche en fibres. 

Ce n’est pas tout ! C’est aussi un aliment qui se digère très lentement et qui aide à réguler les taux de cholestérol ainsi que les taux de glycémie.

Alors avec tous ces aspects-là, le boulgour s’affiche comme un aliment excellent pour la santé pour tous ceux qui souhaitent adopter une hygiène alimentaire propre et saine !

Pourquoi doit-on laver le boulgour ?

Au cœur d’un assez gros débat, doit on laver le boulgour, seulement le laisser tremper ou bien ne rien faire du tout ?

La majorité de la communauté des cuisiniers en herbes à l’air de s’accorder sur le fait que ce n’est absolument pas obligatoire de laver le boulgour dans la mesure où ça pourrait enlever beaucoup de saveur en même temps que cela enlève de l’amidon. C’est donc un peu dommage de gaspiller les saveurs du boulgour qui est finalement la céréale la plus savoureuse de la planète.

Beaucoup pensent, à tort, que l’on doit laver le boulgour pour enlever les potentiels saletés qu’il pourrait il y avoir dessus mais le boulgour arrive totalement emballer dans votre boite avant laquelle il a déjà été traité préalablement. De plus, vous allez faire cuire votre boulgour dans de l’eau bouillante, les rincer à l’eau préalablement devient totalement inutile lorsque l’on sait que les grains vont cuire dans l’eau bouillante. 

Pour conclure, on ne doit pas laver le boulgour au risque de faire perdre une bonne partie des saveurs sachant qu’en théorie, le boulgour arrive propre dans votre sachet donc pas besoin !

Cependant, il existe quelques astuces dont celle-ci, consistant à faire cuire très légèrement les grains de boulgour dans de l’huile végétale afin de faire ressortir de nouvelles saveurs très douces.

Maintenant que vous en savez un peu plus sur le boulgour et sa préparation préliminaire, il faut vous plonger clairement dans le vif du sujet avec une recette simple et efficace.

Laisser un commentaire